Sarah porte le doux prénom indien de Swapna.

La petite fille arrive en France à l'âge de 5 ans où de merveilleux parents l'attendent.

Aujourd'hui, Sarah a 24 ans. Elle est soudeuse et des rêves, elle en a plein son poste à souder.

Original pour une fille!

Sarah rêve, les pieds sur terre, chaussés de botillons à bouts ferrés. Vétue d'un bleu à l'épreuve du feu, vulcaine à lunettes de protection, Sarah vit sa passion.

Sa reconversion

Son diplôme n'aboutit pas, son emploi en AMP* la motive mais le feu n'y est pas. Le milieu féminin ne lui convient pas.

"Trop de situations de concurrence, de compétitions!"

Le jour où sa vie a basculé

Un module manque au diplôme d'AMP.

Son père la fait pleurer. "Fais donc autre chose"

Une parente soudeuse lui parle de son métier, c'est l'étincelle.

Un métier d'homme, et pourquoi pas?

Sarah aime bricoler, elle s'éclate en suivant les merveilleuses couleurs irisées du métal en fusion qui refroidit lentement.
Elle oublie tout, même le froid, dans la poésie des couleurs.
Elle aime voir les petites choses, leur beauté et aime taper sur les tôles.

"Je suis libre dans ma tête"  "Quand je soude, je suis dans mon élément!"

Sa fierté

"Je suis la seule femme et la première à entrer dans mes entreprises de Tonneins* et de Villeneuve*.

Elle a relevé son défi: ouvrir ce métier aux femmes.

Pas besoin de force physique, palan et transpalette viennent compenser le manque de force physique.

Mon projet

Sarah veut devenir "soudeuse ambulante", jeune femme rêveuse et novatrice.

Elle souhaite aménager un fourgon pour aller partout en France et dans les pays limitrophes, apprendre l'anglais et sa langue natale pour retrouver l'Inde.

"Souder, c'est réunir deux pièces de façon à assurer la continuité entre elles pour ne faire qu'une seule"

 

*AMP Aide Médico Psychologique

* Tonneins et Villeneuve sur Lot: villes du Lot et Garonne (47)